Focus sur MaprimeRenov’

Focus sur MaprimeRenov’

Avez-vous déjà entendu parler de MaprimeRenov’ ?

Il s’agit d’une subvention proposée par l’État afin de venir en aide aux personnes qui rénovent leurs logements.

Si vous prévoyez d’investir dans un logement ancien et de le rénover, ou tout simplement de rénover votre logement actuel, cette prime va vous permettre de réaliser de belles économies.

Je vais donc aborder ce sujet aujourd’hui dans ce nouvel article et vous présenter les caractéristiques de cette prime. Nous verrons également ensemble comment procéder pour obtenir cette aide de l’État.

C’est parti !

Fonctionnement de MaPrimeRénov’

MaPrimeRenov’ est une aide qui a été mise en place par l’Agence nationale de l’Habitat (Anah) le 1er janvier 2020.

Elle est venue remplacer le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE).

C’est une aide qui est accessible à tous, autant aux particuliers qu’aux copropriétaires.

Elle permet de déduire des impôts une partie du montant des travaux de rénovation du logement en question.

Pour info, sachez que cette prime a connu quelques changements le 1er octobre 2020.

Par exemple, il existe désormais un bonus « sortie de passoire ». Ce bonus est accessible lorsque le logement concerné présente une mauvaise consommation énergétique (classée F ou G) et que les travaux réalisés permettent au logement de sortir d’un de ces deux classements.

Un autre bonus a été mis en place pour encourager les logements à atteindre de bonnes performances énergétiques. Il s’agit du bonus « bâtiment basse consommation » qui récompense les logements qui parviennent à obtenir une très bonne consommation énergétique, classée A ou B.

Par ailleurs, l’État propose un forfait de rénovation global aux ménages qui présentent des revenus intermédiaires et supérieurs pour les encourager à effectuer des travaux de rénovation.

Un autre des changements notables et qu’il existe désormais un forfait d’assistance à maitrise d’ouvrage qui accompagne les personnes qui souhaitent être accompagnées lors de la réalisation de leurs travaux.

Pour rappel, chaque logement a une lettre qui lui est associée et qui indique sa consommation énergétique.

Ce classement permet aussi de pouvoir anticiper les factures d’énergie du logement (électricité, chauffage, climatisation, etc.).

Sachez qu’il est obligatoire de pouvoir présenter le diagnostic énergétique d’un logement lors d’une revente.

Pour info, il existe 7 classes énergétiques allants de A à G. 

A étant l’indice d’une faible consommation énergétique et G d’une haute consommation énergétique.

Les conditions pour bénéficier de MaPrimeRénov’

Comme je vous le disais au début de cet article, tout propriétaire peut bénéficier de MaPrimeRénov’.

En tant qu’investisseur en immobilier locatif, il vous faut respecter certaines conditions pour pouvoir en bénéficier.

Entre autres, il faut que louiez votre logement en tant que résidence principale pour une durée minimale de 5 années.

Si votre loyer vient à être réévalué, vous serez dans l’obligation de déduire le montant de la prime du montant des travaux justifiant cette réévaluation. Il vous faudra également prévenir votre locataire.

Il est intéressant de savoir que MaPrimeRénov’ peut également être perçue par les copropriétés lorsque ces dernières effectuent des travaux dans les parties communes.

Quels travaux peuvent être financés par MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ permet de financer des travaux de rénovation énergétique.

Plus précisément, il s’agit de travaux tels que l’isolation d’un logement, l’installation d’un système de climatisation, le changement des fenêtres…

Pour que ces travaux soient éligibles à MaPrimeRénov’, ils est indispensable qu’ils soient effectués par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Le label RGE est attribué aux entreprises et aux artisans qui remplissent certains critères lors de la réalisation de travaux d’économie d’énergie.

Ce label vous assure de traiter avec un professionnel compétent et qualifié.

Ensuite, il faut savoir que le montant de la prime est forfaitaire. Ce dernier est calculé en fonction des revenus du propriétaire du logement et aussi en fonction du gain écologique qui sera engendré par les travaux.

Pour vous expliquer rapidement le fonctionnement, les primes sont réparties en 4 catégories en fonction des revenus du propriétaire du logement.

Il y a MaPrimeRénov’Bleu, jaune, violet et rose. Il y a aussi maPrimeRénov’Copropriété pour les travaux effectués en copropriété.

Il est intéressant de savoir que MaPrimeRénov’ peut être cumulée avec d’autres aides. Par exemple, vous pouvez la cumuler à l’éco-prêt à taux zéro, au chèque énergie, ou encore aux Certificats d’Economie d’Energie (CEE). Il existe aussi des aides qui sont proposées par les collectivités locales et qui sont cumulables avec MaPrimeRénov’.

Sachez que vos travaux de rénovation vont bénéficier d’un taux de TVA réduit, soit 5,5 %.

Comment procéder pour bénéficier de MaPrimeRénov’ ?

Pour pouvoir demander MaPrimeRénov’, c’est très simple.

Il vous suffit de vous rendre sur le site du gouvernement Maprimerenov.gouv.fr.

On va vous demander de créer un compte puis de renseigner quelques informations sur vos revenus, sur votre logement, et sur la nature des travaux que vous souhaitez réaliser.

On vous demandera ensuite de télécharger sur le site les justificatifs de vos travaux. Vous devrez transmettre la facture que vous aura fourni votre artisan RGE.

Une fois votre demande envoyée, vous n’aurez plus qu’à attendre la confirmation de l’Agence nationale de l’habitat (Anah).

En général, le délai d’attente est d’environ 15 jours.

Vous saurez ensuite si votre demande a été validée et si c’est le cas vous serez averti du montant de la prime que vous allez recevoir.

Si besoin, vous pouvez demander une avance de frais. Il est aussi utile de savoir que vous pouvez faire appel à un mandataire qui s’occupera des démarches à votre place.

Conclusion

MaPrimeRénov’ est une prime accessible à tous les propriétaires de logements, qu’il s’agisse de leur résidence principale ou d’un logement qu’ils louent.

Cette prime a été mise en place par l’état afin d’encourager la rénovation des logements à haute consommation d’énergie.

Depuis que MaPrimeRénov’ a évoluée, ses conditions sont encore plus avantageuses.

Je vous recommande de vous pencher sur le sujet. Dites vous bien que les logements à haute consommation énergétique tendent à être retirés du marché de la location immobilière.

De plus, en cas de revente, vous trouverez beaucoup plus facilement des acheteurs si votre logement présente de bonnes performances énergétiques.

Mieux vaut ne pas attendre et entreprendre des travaux de rénovation dès aujourd’hui.

Je vous invite à réserver dès maintenant votre appel stratégique gratuit en cliquant ici pour que nous puissions parler de votre projet immobilier ensemble.